Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

GITAN

Oh gitan, fais chanter ta guitare pour moi, Fais-moi mettre le cap pour ces nobles contrées Où je ne trouverai qu'amour et liberté, Et où le ciel si pur remplit le coeur d'émoi. Je me laisse emporter par le torrent limpide De notes que tes doigts enfiévrés...

Lire la suite

LE PONT DE PIERRE

Sur ses jambes de pierre Où s'accroche le lierre, Il est depuis longtemps Le témoin de son temps Ainsi que la mémoire. Il connaît bien l'histoire Des hameaux désertés Dont il fut la fierté. Les prénoms des enfants, Leurs rires et leurs chants Résonnent...

Lire la suite

LE BERGER DE PROVENCE

C'est au coeur de l'Alpille, Vers chez maître Cornille Que je l'ai découvert Par son fifre guidée, Au pied d'un chêne vert, Le vieux berger ridé. Courbé sur son bâton Au milieu des moutons Il avait l'air heureux ; C'est vrai qu'il a souri Quand un agneau...

Lire la suite

COEUR EN BRUME

La brume est dans mon cœur comme elle est sur les monts, En foulards ondoyant au gré du vent des cimes, Sanglots effilochés au milieu de l’abîme, Creuset du désespoir et de ses noirs démons. Voyageur abusé par le brouillard trompeur, Je me perds dans...

Lire la suite

L'HIVER ARRIVE...

QUELQUES FLOCONS Quelques flocons volètent A l’épaule du soir Et se posent, rêveurs, Aux lèvres de la nuit, Qui sourit et s’enfuit, Grisée par ce bonheur A la saveur d’espoir, Et de douce bluette. Quelques flocons paressent A la joue de la lune Pour s’en...

Lire la suite

LES PAYS DE BRUME

Dans ces pays de brume Où le ciel se lamente Et crie son amertume En plainte violente ; Dans ces pays de pluie Où la peur dégouline, Lourde de trop d'ennui, D'angoisses clandestines , Dans ces pays de vent Où les yeux sont sans larmes, Rebelles et déments,...

Lire la suite

C'EST LA SAISON

LE BRAME Un cri rauque et puissant Habite les futaies, Un souffle mugissant Qui chaque soir renaît Dans le jour finissant, L'instant d'avant la paix. C'est la vie qui éclate Au creux de la forêt, En rires écarlates Et plaintes étouffées. C'est le désir...

Lire la suite

CREPUSCULE

En délaissant la terre à l'heure du couchant, L'astre désemparé s'éteint en flots de sang, Soupirs effilochés dans les nues incertaines, Sanglots abandonnés à la noirté prochaine. Dans le ciel affadi, les oiseaux se sont tus, Accueillant le silence en...

Lire la suite

MYSTERE

L'INCONNU Songeant sur cette île où vous avez séjourné, Où peut-être en pensée vous êtes retourné Monsieur le mystérieux, vous le Masque de Fer, Eustache Dauger ou du Roi Soleil le frère Ou un autre homme encor, le saurons-nous jamais Puisque sous trois...

Lire la suite

LE PONT DE PIERRE

Sur ses jambes de pierre Où s'accroche le lierre, Il est depuis longtemps Le témoin de son temps Ainsi que la mémoire. Il connaît bien l'histoire Des hameaux désertés Dont il fut la fierté. Les prénoms des enfants, Leurs rires et leurs chants Résonnent...

Lire la suite

1 2 3 > >>